Rapport 5G ANSES

En avril 2021, l’ANSES a ouvert une consultation publique suite à la publication de son rapport sur les enjeux sanitaires liés au déploiement de la 5G. Nos ONG ont remis leurs contributions dans les formes et délais impartis, fin juin 2021.

Nous apprenons aujourd’hui, lors de la réunion de restitution du rapport définitif, organisée par l’ANSES et le Directeur Général du pôle d’expertise scientifique qu’aucun de nos apports n’a été pris en compte par le groupe d’études.

Nos ONG signataires sont scandalisées par un tel procédé arbitraire. Quoi de plus efficace pour écarter toute contradiction mettant en cause les conclusions initiales visant à rassurer la population et les élu(e)s sur les conséquences sanitaires de l’exposition à la 5G.

Par ailleurs, les méthodes de travail utilisées, ne respectent pas la rigueur scientifique que l’on est en droit d’exiger d’une agence sanitaire nationale.

Financé par des fonds publics, l’ANSES, en agissant ainsi, trahit sa mission de service public de prévention et de protection de la santé de nos concitoyens.

Nous n’entendons pas accepter une telle parodie de concertation. Nous en appelons aux Ministères des Tutelles de l’ANSES pour rectifier sans délai de si graves manquements.

Paris 17 février 2022,

Rapport d’expertise Robin des toits/Alerte Phonegate; Rapport ECERI.; Rapport Criirem

Pour les associations signataires :

Dr Marc ARAZI, Alerte PHONEGATE, Président

Jacqueline COLLARD, SERA ASEF, Présidente

Catherine GOUHIER, CRIIREM, Présidente

Dr Philippe IRIGARAY, ECERI, Directeur scientifique et Délégué Général

Patrice GOYAUD, Robin des Toits, Secrétaire

Ne ratez rien du scandale du Phonegate

Recevez les dernières infos par mail :

Vous êtes inscrit !